Comment créer des GIFs sur Photoshop

Les GIFs sont présents un peu partout lorsque vous naviguez sur le web. Qu’ils soient drôles, absurdes, émouvants, qu’il s’agisse de photos animées, de dessins,… vous pouvez lui donnez n’importe quelle forme !

ailleurs_animation_finale

Pourquoi faire un GIF ?

Ce format vous permet d’exprimer une idée simple en quelques images.
Et c’est justement l’intérêt : raconter une histoire très courte et observer son impact.

Différents outils sont à votre disposition pour créer des GIFs. Ici je vous expliquerai techniquement comment le réaliser avec Photoshop. Mais rappelez-vous que ce sont les principes fondamentaux que vous devez comprendre.

Vous pourrez vous adapter à différents outils ensuite.

Dans cette vidéo je vous explique pas à pas comment réaliser votre tout premier GIF (vous trouverez ce rapide tutoriel entre 2:20 et 5:40) puis vous suivrez en détail la création du GIF que vous avez vu un peu plus haut.

Un GIF suit les mêmes principes que n’importe quel type d’animation. Ce sont plusieurs images qui défilent les unes après les autres pour créer l’illusion du mouvement.

Et ce format court peut servir d’entraînement très efficace et être un projet à petite échelle pour tester des idées d’animation. La courte durée n’est pas une obligation, vos GIFs peuvent être plus longs. C’est un choix que vous allez faire.

Pour des premiers exercices je vous conseille de rester dans un format court. Les histoires courtes sont d’excellents moyens de tester votre capacité à raconter une histoire par l’image, connaître votre niveau en terme technique et créatif.

Bref, c’est un conseil : ne lancez pas d’énormes productions lors de vos premiers essais, le but est de vous entraîner et d’apprendre pas à pas.

Comment créer des gifs ?

La création d’un GIF un peu plus compliqué qu’une simple forme qui traverse l’écran peut se voir comme une mini-production de film.

Vous pouvez écrire votre histoire en quelques lignes.
Restez simple, rappelez-vous que ce format est souvent vu rapidement et vite perdu dans une masse d’autres informations. Alors dans votre animation allez à l’essentiel (sauf si c’est volontaire de créer la confusion).

Ne gardez que les éléments visuels absolument nécessaire à la compréhension et à la mise en place de l’effet que vous recherchez.

Faites un petit story-board, des croquis rapides pour définir votre idée visuellement. Puis passez à la phase d’animatique, en réalisant un premier GIF « modèle ». Il permet déjà de raconter ce que vous voulez raconter, de connaître la durée de chacune de vos images.

ailleurs_animatic

Et ensuite, étape par étape, vous allez ajouter les éléments finaux des personnages, des décors, des couleurs,… Jusqu’à arriver à l’animation finale.

ailleurs_animation_finale
Le soucis principal avec les GIFs complexes sur Photoshop est le nombre important de calques qui vont s’accumuler. Ce n’est donc pas l’outil idéal pour réaliser une animation.
Un aperçu de la zone de travail dans Photoshop
Un aperçu de la zone de travail dans Photoshop

Si vous avez un logiciel d’animation, vous pouvez travailler directement dessus puis ensuite exporter votre travail au format GIF. Vous pouvez le faire sur TVPaint. Ou sur n’importe quel logiciel qui vous donnera un meilleur confort de travail lorsque vous animez.

Le GIF a comme autre avantage de se propager très facilement. C’est un format court, léger, qui se partage simplement sur les blogs, sites et réseaux sociaux.

Vous devez alors prendre ce contexte de lecture en compte. Gardez une résolution raisonnable pour permettre le chargement rapide de votre animation dans les navigateurs et demandez-vous comment capter l’attention à travers votre animation.

Si votre histoire fonctionne et crée une émotion, vous pouvez être sûr qu’elle va se répandre très rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *