3 clés pour définir votre objectif

 Vous savez que vous avez envie de créer… Ça vous parle, vous voulez concevoir, faire des expériences créatives… Mais si je vous demande quel est votre objectif, savez-vous me le donnez, là, tout de suite ?

A travers les étapes qui vont suivre, vous allez  y voir un peu plus clair si vos ambitions sont encore floues.

Ne vous inquiétez pas, rien ne presse, mais plus tôt vous vous pencherez sérieusement sur cette question, plus tôt viendront les réponses et plus tôt vous ferez vos premiers pas vers vos objectifs.

Je précise que les clés détaillées ici sont valables pour tous types de buts, en rapport ou non avec le domaine de la création, je reste ici assez large pour aider le plus grand nombre.

Pourquoi définir clairement vos objectifs ?

Imaginez-vous errer dans un monde immense, rempli d’opportunités dans tous les domaines, sans avoir ni carte, ni boussole, ni même une idée d’où vous voulez allez.

Cela peut paraître attrayant :  des infinies possibilités, un immense terrain de jeu… Pourtant vous y perdre sera très simple.

Vous ne pourrez pas arriver là où vous voulez si vous ne fixez aucun cap, aucune direction, aucun chemin à suivre.

-1 Définissez votre cap !

Votre 1ère clé : connaître votre direction.

Voyez-vous comme un aventurier, ou un marin sur son bateau. Vous devez être capable de nommer l’île sur laquelle vous allez accoster (que ce soit dans 10 ans, 6 mois ou la semaine prochaine, selon les projets et buts que vous vous fixez).
Votre objectif est clair, et vous pouvez le visualiser n’importe quand rien qu’en y pensant.

Pour cela je vous propose d’appliquer dès maintenant un petit exercice :

Ecrivez votre objectif maintenant !

  1. Prenez une feuille de papier ou ouvrez un fichier texte sur votre ordinateur

  2. Notez Mes objectifs en titre

  3. Listez tous vos objectifs, qu’ils soient personnels, professionnels, à court, moyen, ou long terme

Cet exercice a pour but de vous faire gagner du temps.

En effet, dans la plupart des cas, nous nous laissons porter par les évènements, par nos passions, nos rêves, ou nos idées reçues sur telle ou telle ambition.

Nous sommes alors dans une barque qui dérive au milieu de l’océan (décidément j’y tiens à cette image de voyage, d’eau et d’embarcation ! Mais elle illustre plutôt bien la situation,… ).

Bien sûr il se peut que vous touchiez une île, un jour ou l’autre. Voire même que vous y trouviez quelque chose qui vous plaît, et qui vous serve réellement. Mais prenez en compte le temps passé à dériver…

D’après vous, auriez-vous atteint cette terre idéale plus rapidement si vous aviez su dès le début que vous la cherchiez ?

Je pense que oui…

Avant de déterminer la marche à suivre, vous devez donc connaître votre pourquoi. La ou les raisons qui vous poussent à avancer chaque jour vers votre rêve, à passer à l’action. ( Le comment viendra par la suite, pas besoin de se précipiter.)

Et la deuxième clé va vous aider davantage à définir votre pourquoi.

-2 La motivation : votre moteur à action !

Cette 2ème clé est littéralement la clé de contact de votre moteur à action (et non pas à réaction, car vous agissez et créez, vous ne faites pas que réagir aux actions des autres !)

La motivation va et vient, et il est parfois dur de la garder avec nous. Des obstacles se mettent devant nous, des erreurs nous font dire que nous n’y arriverons jamais…
Mais quand vous parviendrez à la conserver, sans jamais la perdre de vue, elle va devenir votre meilleure partenaire et vous accompagner jusqu’à votre destination.

 Suivre un objectif qui vous motive est la meilleure manière pour vous de l’atteindre.

N’oubliez jamais cela :

Si vous voulez atteindre un objectif il faut qu’il brille devant vos yeux, chaque jour. Qu’il ait de l’importance pour vous. Que vous souhaitiez l’atteindre car cela compte vraiment, pas pour obtenir un résultat qui ne vous correspond pas.
Si ce ne sont pas vos critères de réussite, vous n’en serez pas satisfait.

Faites-le pour vous !

Lors de la mise à l’écrit de vos objectifs (il est très important de concrétiser vos buts, de poser vos pensées sur du papier, de les rendre palpables et de pouvoir les accrocher sur un tableau par exemple) posez vous des questions pour mieux vous connaître :

  • Quelles sont mes passions ?
  • Quelles sont les activités que j’aime faire plus que toutes les autres ?
  • Pourquoi est-ce que ces actions me plaisent tant ?
  • Ai-je envie d’en connaître plus sur ce domaine ? De savoir comment tout cela se construit ?
  • Ai-je envie de m’investir dans ce genre de projets ? (Avantages ? Inconvénients ?)

On peut très bien adorer profiter de quelque chose mais se rendre compte que nous ne voulons pas les fabriquer (si vous adorez les  films vous n’avez pas forcement envie de travailler des années sur le vôtre, et vous préférerez raconter vos histoires autrement).

Ce questionnement, en déterminant vos intérêts et vos buts à tous les niveaux de votre vie, pourra vous réserver des surprises en vous en apprenant davantage sur vous-même.

Quand vous savez où vous allez, et que votre moteur est allumé… vous n’avez plus qu’à suivre le chemin que vous allez créer avec la 3ème clé !

3- Pratiquez pas à pas pour atteindre votre objectif

Le chemin que vous empruntez importera autant que votre destination (une fois que celle-ci sera précise et palpable). Si vous vous perdez en route, votre objectif ne sera pas réalisé, et c’est la dernière chose souhaitée.

Votre but est là, alors déterminez maintenant les étapes pour l’atteindre, en prenant exemple sur la réussite d’autres personnes, ou en vous renseignant sur la marche à suivre (gardez une marge de manœuvre pour y mettre votre personnalité et ne pas calquer simplement les actions d’un autre que vous.)

Pour votre plan d’action, vous n’avez qu’à retenir une chose :

Vous n’avez aucune raison de vous précipiter ! Allez à votre rythme, et avancez pas à pas.

Si vous courez jusqu’au prochain pallier sans consolider vos bases et acquis fondamentaux, sans comprendre correctement vos leçons… Vous risquez de rester bloqués à un certain niveau et de vous démener ensuite en espérant avancer.

Engagez une action chaque jour

Là est la principale attitude à adopter. Lorsque vous allez vous coucher, vous devez avoir entamé ou finalisé une action qui vous rapproche de votre objectif :

  • Écrire un chapitre de votre livre
  • Débuter votre film
  • Avoir réalisé votre 1ère séance de sport
  • Avoir posé une question à quelqu’un que vous admirez…
    (quand je vous disais que ces clés s’appliquent à tous les objectifs ! )

Pour vous donnez un exemple concret, dans mon cas mon objectif s’est défini par le temps et les expériences. Une passion dévorante pour les livres, pour les images, pour les films… qui petit à petit m’a emmené vers la compréhension plus précise de mon objectif, qui est de raconter des histoires à travers des images.

Désormais tous mes projets tendent vers ces objectifs principaux :

  • Raconter mes histoires
  • Développer mes compétences techniques et artistiques
  • Partager avec les autres pour progresser et faire progresser

Ma motivation s’est également endurcie avec le temps et la pratique.

Ancrez votre objectif, assimilez-le :  à terme vous ne devez faire aucun effort pour qu’il guide vos journées.

Ensuite passez à l’action ! Il peut arriver de ne pas avancer, de ne pas avoir crée de contenu concret un jour, mais il y aura toujours une pensée, une idée, une phrase lue, une vidéo regardée… qui sera votre (petit) pas du jour vers votre rêve.

Alors, si ce n’est pas encore fait, mettez vous en route en appliquant ces 3 clés, à commencer par la mise à l’écrit de vos objectifs !

Gardez cela en tête lors de votre exercice, et par la suite :

  • Définissez votre cap
  • Entretenez votre motivation
  • Engagez-vous chaque jour pour avancer constamment

 

4 réflexions au sujet de « 3 clés pour définir votre objectif »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *